Deftones; Koi No Yokan

Complet et complexe

****Deftones; Koi No Yokan deftones__koi_no_yokan

Il est triste de voir de nombreux groupes de la vague du «alternative metal» de la fin des années 90 disparaître tranquillement du paysage.  Plusieurs de mes groupes idoles de ce mouvement comme «Godsmack», Disturbed» et «SOAD» sont en pause, d’autres ont déjà eu leur 15 minutes de gloire et d’autres sont déjà à 14 minutes de ce quart d’heure.  Le mouvement s’essouffle par manque de constance dans la qualité du produit offert par les porte-drapeaux de ce style musical.  «Deftones» fait partie d’une classe à part par sa fiabilité.  Malgré une petit relâchement entre «White Pony» et la sortie de «Diamond Eyes», leur précédent effort studio, la bande de Sacramento a su se démarqué du lot avec la qualité de sa musique atmosphérique très près du groupe «Tool». Au différence de ce dernier, c’est pas moins de 6 albums (environ un tous les 3 ans) que les gars de Chino Moreno ont offert au public.  «Koi No Yokan» est leur 7e et comme son prédécesseur, ce qui ressort à la première écoute est la qualité de l’ensemble.  Beaucoup moins «relaxant» que le dernier, les décharges agressives sont plus nombreuses dans cet opus.  C’est pesant, mais contrairement à bien des groupes qui ont un son beaucoup plus «expérimental», le tout s’apprivoise bien, même pour un néophyte.  L’oreille plus développé appréciera grandement la complexité de l’arrangement musical sur ce disque.  Stephen Carpenter nous envoie encore une décharge de «riffs» chacun plus impressionnant les uns que les autres sans vraiment être capable de trouver le meilleur du lot.  Il n’y a pas vraiment de chanson phare dans l’album, et une seule écoute est insuffisante pour en apprécier toute les subtilités.  Un ensemble qui gagne à être écouter, mais qui nous captive dès les premiers instants, sans nous blaser.  Par contre, si vous n’aimez pas le style de «Deftones», je ne crois pas que «Koi No Yokan» vous fera changer, parce qu’ils font à l’intérieur ce qu’ils font de mieux, un «métal atmosphérique», mais l’aspect beaucoup plus dynamique qu’à l’habitude mérite une tentative.  Un produit impeccable.

Laisser un commentaire

Tatutime |
Maplaylist |
Fg12music |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Speedcorhefe
| Hillfloorinsei
| Somarante